Rechercher

Qu'est-ce que l'autohypnose ?

De plus en plus, des études scientifiques prouvent l'efficacité de l'hypnose dans le traitement de certains troubles fonctionnels, émotionnels, dépressifs et bien d'autres. Mais, certaines personnes sont très réticentes quant à la pratique de l’hypnose, parce qu’elles ont peur d’être manipulées par leurs hypnothérapeutes. La première chose à connaitre est qu’un hypnothérapeute ne vous manipulera jamais. Toutefois, il est possible pour vous de pratiquer l'hypnose sans l’aide d’un hypnothérapeute. Avez-vous déjà entendu parler de l'autohypnose ?


Qu'est-ce que l'autohypnose ?


Comme son nom l'indique, l'autohypnose consiste à pratiquer de l'hypnose sur soi-même même, sans aucune aide extérieure. Ici, vous êtes à la fois patient et thérapeute. C'est une technique qui utilise les bases de la respiration abdominale et de l'imagination pour nous permettre d'agir sur nos émotions. Il vous faudra donc réussir à entrer en connexion avec vous-même et de vous détendre pour être à l'écoute de votre corps. Son but est d'atteindre un état de conscience modifié et d'agir sur la partie du cerveau sur laquelle nous n'avons pas accès en temps normal.


Quels sont les bienfaits de l'autohypnose ?


Comme nous vous l'expliquions précédemment, l'autohypnose tout comme l'hypnose aide à mieux gérer certains problèmes de la vie. Vous pouvez pratiquer l'auto hypnose pour vous soulager de :

· stress quotidien,

· insomnies,

· l'anxiété,

· le manque de confiance en soi,

· les addictions,

· certaines douleurs physiques,

· et autres.

Dans le cas de la gestion du stress, l'autohypnose basée sur la relaxation permet de vous relaxer profondément. L'autohypnose aide donc à modifier la vision et les croyances du patient en situation de stress.


Pour mieux dormir, pratiquer l'auto hypnose juste avant de se coucher favorise un sommeil paisible. En effet, l’autohypnose agit sur les causes fréquentes d'insomnies notamment le stress et l'anxiété. Sa pratique va donc permettre de se plonger dans une bulle de protection et d'être fermée à toute pensée anxieuse qui pourrait nous envahir au moment de se coucher.

L’autohypnose est également très utilisée contre les douleurs telles que la migraine, les douleurs digestives, etc. En effet, en détendant votre corps, vous libérez votre esprit et par la même occasion, vous vous libérez de plusieurs douleurs.


Comment pratiquer l'autohypnose ?


Pour entrer dans cet état, il est préférable d'adopter les mêmes conditions que lors d'une séance de méditation. Privilégiez donc les lieux calmes et surtout adoptez une position que vous jugez confortable. Vous pouvez choisir librement le moment et la durée de votre séance.


Une fois tous les paramètres réunis, fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration et sur votre corps. Dès que vous êtes assez relaxée, vous pouvez émettre des suggestions, car il est primordial d'avoir un but en tête avant de se lancer dans la pratique.


Après cette étape, il vous faudra inspirer longuement par le nez, puis par la bouche. Répétez l'action jusqu' à vous détendre complètement. Ensuite, fixez un point jusqu'à ce que vos paupières deviennent lourdes et dès lors, vous entrerez en transe. Pour atteindre l’état de transe toute seule, il vous faudra vraiment vous adonner à cette pratique.


Pratiquer l'autohypnose, c'est entrer en contact direct avec votre inconscient. Cette pratique améliore considérablement le bien-être, car cela favorise votre relaxation et vous permet d'être vous-même au quotidien.




18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout